LYGIA PAPE

Nova Friburgo, RJ 1927 - Rio de Janeiro, RJ 2004. Sculpteuse, graveuse et cinéaste. Elle suit les cours d'art de Fayga Ostrower (1920 - 2001), au Museu de Arte Moderna do Rio de Janeiro - MAM/RJ [Musée d'Art Moderne de Rio de Janeiro]. Proche de l'art concret à ses débuts, en 1957 elle devient membre du Grupo Frente [Groupe Frente] et est l'une des signataires du Manifesto Neoconcreto [Manifeste Néoconcret]. L'année suivante, avec le poète Reynaldo Jardim (1926), elle conçoit le Ballet Neoconcreto I [Ballet Néoconcret 1], présenté au Théâtre Copacabana. Deux ans après, elle participe à la Konkrete Kunst (Exposition Internationale d'Art Concret), à Zurich. À la fin des années 1950, elle commence sa trilogie de livres d'artiste, composée du Livro da Criação [Livre de la Création], du Livro da Arquitetura [Livre de l'Architecture] et du Livro do Tempo [Livre du Temps]. À partir des années 1960, elle travaille avec le cinéma (scénario, montage et réalisation) et fait la programmation visuelle de films du Cinema Novo [Cinéma Nouveau]. Toujours dans les années 1960, elle produit des sculptures en bois et réalise le Livro-Poema [Livre-Poème], composé de xylogravures et de poèmes concrets. En 1971, elle tourne le court-métrage O Guarda-Chuva Vermelho [Le Parapluie Rouge], sur Oswaldo Goeldi (1895 - 1961). En 1980, ayant obtenu une bourse d'études de la Fondation Guggenheim, elle part à New York. Son oeuvre est rythmée par la liberté avec laquelle elle expérimente et manipule les différents langages et formats, et par la participation du spectateur, acteur de l'oeuvre. Ses expérimentations sont donc en parallèles avec celles d'Hélio Oiticica (1937 - 1980) et de Lygia Clark (1920 - 1988). Après le décès d'Hélio Oiticica, elle organise, avec l'artiste graphique Luciano Figueiredo (1948) et le poète Waly Salomão (1943 - 2003), le Projet Hélio Oiticica, afin de préserver et de diffuser l'oeuvre de l'artiste. En 1990, avec une bourse de la Fondation Vitae, elle réalise le projet Tteias où elle harmonise la lumière et le mouvement. En 2004, l'Associação Cultural Projeto Lygia Pape [Association Culturelle Projet Lygia Pape] est créée. Cette association a été idéalisée par l'artiste elle-même et est dirigée par sa fille Paula Pape.

RETOURNER



1/3         < précédent     suivant >
années 50 - 23x26cm - "Tecelares" - gravure sur bois
Photo: Jaime Acioli